Stages Inter Entreprise

séminaire

ORATOR

Passer de Auteur à Acteur de ses discours

Communication orale par le théâtre

.

→ Prochaines dates 2018 

Juillet

Mercredi 11 – Jeudi 12  → de 9h30 à 17h30 

Octobre

Lundi 29 – Mardi 30  → de 9h30 à 17h30 

 

→ Théâtre de la Huchette,  23 rue de la Huchette Paris 75005

Objectif

L’orateur allie éloquence et charisme.
Il est celui qui capte son public.
Il ne délivre pas seulement un message, il en convainc l’assistance.
Pratiquant en parallèle séduction et efficacité, il maitrise sa capacité d’influence.
Éthique, il ne laisse pas son talent dépasser sa conscience.

Population

Toute personne ayant déjà une expérience en « Prise de parole » et dont les missions professionnelles conduisent à fortement s’exposer en public pour délivrer des messages stratégiques et influents.

Pré Requis

Se munir d’une présentation professionnelle préparée en amont.

«  Ne sois jamais ennuyeux.
Ne sois jamais vulgaire, mais vivant.
Ne te mets pas à la portée de la foule. Hisse-là, au contraire, jusqu’au niveau où tu veux la tenir.
Parle sans papier, pour qu’on écoute.
Donne l’impression d’improviser.
Ne sois pas trop long, laisse les gens sur leur faim c’est le meilleur moyen de rester toi-même en appétit. »   Léon Daudet

Programme

1 – Révision de la grammaire comportementale de l’orateur

« Il n’y a pas d’effort inutile. Sisyphe se faisait les muscles. » Paul Valéry

- Les 7 piliers de la parole

- Échauffement.

2 – Du silence à la parole…

« Avant que tu ne parles,  on doit pouvoir lire sur ton visage et dans ton corps ce que tu vas dire. » Marc Aurèle

- Être présent

- Exister avant de parler

- L’éloquence du corps

- L’état intérieur

3 – Repenser le sens !

« Il ne suffit pas de penser, il faut savoir ce que l’on pense. »  Serge Krakowski

- Analyser son projet de prise de parole.

(Sens, Objectif, Contexte, Population)

- Attention à la confusion entre information et message

- Plan ou structure ?

4 – Se remettre dans les traces de l’Art oratoire.

« Si face à une proposition que l’on me fait, ma raison se trouve satisfaite et mon intuition éclairée , ma décision positive a toutes les vertus de la sérénité : ma logique et mon empirisme sont confortés et se dédouanent mutuellement en s’appuyant chacun sur l’autre pour abolir le doute. » Pascal

A – Convaincre et persuader

- La conviction se rattache au rationnel

- La persuasion se rattache à l’irrationnel.

B – L’entrainement rhétorique

- L’Inventio : La recherche des arguments.

- La Dispositio : La structure du discours

- L’Elocutio : Les figures de style.

- La Memoria : Apprentissage et mémorisation.

- L’Actio : L’éloquence vocale et corporelle.

5 – La plaidoirie – Exercice pratique

« On prouve tout ce qu’on veut, la vraie difficulté est de savoir ce qu’on veut prouver. » Alain

- Extraire tous les arguments d’un thème donné.

- Faire le tri des arguments, les classer.

- Élaborer la structure de son intervention.

- Trouver le ton adapté.

- Intégrer les grands axes de sa plaidoirie

- Répéter vocalement et corporellement.

6 – La parole influente : L’Ethos, le Pathos, le Logos

« Ce qui persuade, c’est le caractère de celui qui parle et le langage qui en découle. » Ménandre

Travail sur les grands discours historiques.

Interprétation en lecture.

Incarnation (Posture, gestuelle, espace, voix)

7 – Le discours professionnel : Passer de l’écrit à l’oral.

S’affranchir de l’approche scolaire

« Si on veut obtenir quelque chose que l’on n’a jamais eu, il faut tenter quelque chose que l’on n’a jamais fait. » Périclès

Chaque stagiaire muni de son discours professionnel préparé en amont s’entraine comme un acteur à produire sa prestation.

- La réécriture orale : Le « Gueuloir » de Flaubert

- Répétition, interprétation, mise en espace.

- Zoom sur  l’introduction – Déclencher l’appétit d’écoute.

8 – Vaincre les oppositions ou l’Art de la dialectique.

« Je n’ai jamais rien appris d’une personne qui était d’accord avec moi. » Dudley Field Malone

Cette séquence du séminaire vise à contrôler le débat et être en mesure de répondre aux objections sans perdre de vue l’objectif à atteindre.

Rhétorique et Dialectique à l ‘œuvre.

Quoi répondre ? A qui ? Comment ?

- Les effets oratoires de persuasion.

- La thèse contraire et la thèse contradictoire : Faire la différence.

- Compromis ou consensus : Atteindre une doxa.

- Les différentes familles d’arguments.

- Ethique pratique du débat : Le débat qui s’enlise et le débat qui s‘élève.

9 – Les tics de langage du politiquement correct : Vigilance et Résistance.

« Qui ne connaît la valeur des mots ne saurait connaître les hommes. » Confucius

- Repérage lexical des mots creux et expressions frauduleuses.

- Remplacement par l’expression juste.

- Reconnecter le mot avec l’intention.

10 – Conclusion.

« Le langage transporte avec lui les valeurs d’une civilisation. Esope

Les 3 exigences d’une prise de parole efficace.

- Impliquée : Je m’implique émotionnellement dans mon discours.

- Engagée : Je m’engage rationnellement par ma parole donnée.

- Responsable : Je ne me laisse pas dépasser par mon implication et mon

engagement et reste lucide devant le réel.

Pédagogie

- La pédagogie employée repose sur le principe de l’exemple et de l’exercice pratique permanent.

- L’intégralité du stage se déroule au sein d’un théâtre.

- Chaque aspect de connaissance abordée est toujours relié à une utilisation pratique au sein de l’activité professionnelle.

- En individuel ou en petit groupe, le stagiaire est amené à produire devant les autres une prestation à valeur pédagogique.

Envoyez-nous un mail